Aromacology

Le Scent Marketing est beaucoup plus que la simple sensation qu’offre un parfum agréable lorsqu’il est diffusé dans l’air. Il s’agit de l’art d’utiliser la marque de l'entreprise, sa philosophie, son public cible, de les combiner ensemble et d’offrir un parfum qui améliore l’image de la marque de l’entreprise.
Le Scent Marketing met en valeur ses résultats impressionnants là où il y a d'autres méthodes de stimulation des sens qui utilisent les couleurs, les sons de la musique et l'éclairage impressionnant. Elle réussit finalement à créer une dépendance émotionnelle à long terme aux consommateurs.
L’aromacologie
L’aromacologie est l'étude scientifique qui étudie l’effet du parfum sur le centre des sentiments du cerveau et interprète comment le parfum influence nos sentiments, comme la relaxation, le bonheur et le bien-être.
L’aromacologie a amené l’aromathérapie, qui peut être caractérisé comme la science qui utilise des parfums naturels distillés pour l’équilibre, l’harmonisation et le renforcement de la santé du corps et de l’esprit. Il y a en effet plusieurs milliers d’années que les parfums sont utilisés pour l’amélioration du bien-être. Même dans les peintures rupestres de 18000 avant JC dans les grottes de Lascaux en France, la brûlure de plantes aromatiques pour l’élimination des mauvais esprits est représentée.
Le patrimoine égyptien
Dans les archives hiéroglyphiques de l'ancienne civilisation égyptienne, l'utilisation des préparations aromatiques médicinales qui provenaient d’extraits d’herbes, d’écorces aromatiques, de résine, d’huiles aromatisées, de vin et de vinaigre, sont clairement enregistrées, et datent de 4500 avant JC. Les huiles essentielles étaient extraites en plongeant des parties de la plante dans l'huile, et ensuite en les filtrant dans un sac à linge.
Le patrimoine chinois
Au cours de la même période, les anciennes civilisations chinoises utilisaient également certains types de plantes aromatiques. Le livre botanique de Shen Nung (qui date environ de 2700 avant JC) contient des informations détaillées sur plus de 300 plantes et leurs usages. De plus, les Chinois utilisaient des plantes aromatiques pendant les cérémonies religieuses, en brûlant du bois et de l'encens pour vénérer leurs Dieux, une tradition qui existe encore de nos jours. L'utilisation de plantes aromatiques en Chine était également liée à d'autres thérapies anciennes telles que le massage et l'acupuncture.
Les Grecs et les Romains
Les Grecs ont enrichi leurs connaissances médicales grâce aux Égyptiens et ils les ont utilisées pour développer leurs propres découvertes. Ils ont découvert en particulier que les parfums de certaines plantes avaient des propriétés excitateurs ou sédatifs. Par exemple, l'huile d'olive utilisée en tant que base absorbait l'arôme des herbes ou des fleurs et par conséquent l’huile aromatisée était utilisée à des fins cosmétiques et médicales. Les Romains, inspirés par les Grecs, étaient connus pour les bains aromatisés et les massages aux huiles aromatiques. La popularité des parfums a conduit à la fondation de routes commerciales qui permettaient aux Romains d'importer des huiles « exotiques » et des épices d'Inde et d'Arabie.
L'aromathérapie moderne
Bien que l'aromathérapie soit utilisée depuis des milliers d'années, c’est seulement récemment qu’elle est devenue populaire dans la culture contemporaine. L'importance de la coordination de l'esprit et du corps, en ayant comme objectif le bien-être, est un résultat de la mentalité de la vie contemporaine, et c’est exactement cela qu’offre l’aromathérapie. Des recherches scientifiques contemporaines confirment les bénéfices émotionnels et physiques de l'aromathérapie. Au cours des deux dernières décennies, un grand nombre d'études scientifiques ont été développées aux États-Unis, en Europe et au Japon, pas seulement pour étudier les effets psychométriques des parfums sur les sentiments, l'humeur et l'émotion, mais aussi sur d'autres réactions physiques. En particulier, des effets positifs sur l'homme, comme une meilleure humeur, la diminution du stress, l’amélioration de la performance professionnelle ne sont pas des mythes aujourd'hui et il est généralement bien connu et admis qu'un arome peut affecter le comportement, l'humeur, notre mémoire, les émotions, le niveau d'anxiété, notre attention accrue et la capacité de résolution de problèmes, le choix des amis, le système endocrinien et la capacité inconsciente de communiquer avec l'arome.